LRSV

Partenaires

Logo tutelle
Universite Paul Sabatier
CNRS


Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Enseignement > Nos enseignements > Pourquoi choisir un enseignement sur les plantes ?

Pourquoi choisir un enseignement sur les plantes ?

Un enseignement pour mieux comprendre le monde et le fonctionnement des plantes

Outre leur faculté à produire de l’oxygène sans laquelle l’homme ne pourrait survivre sur la terre, les plantes représentent un potentiel de ressources naturelles fondamentales pour notre avenir. Indispensables à la vie, ces ressources très diversifiées sont renouvelables, donc inépuisables si elles sont bien gérées.

Par leur aptitude à utiliser l’énergie solaire avec un rendement énergétique inégalé, les végétaux transforment le CO2 atmosphérique en une diversité extraordinaire de composés :

  • Des protéines et des polysaccharides, entre autres, qui font des végétaux le premier maillon des chaînes alimentaires naturelles, et la ressource nutritive essentielle pour les sociétés humaines
  • Des molécules actives dont la recherche et l’exploitation constituent les bases de la chimie verte ( exploitation des plantes pour identifier des molécules à haute valeur ajoutée dans les domaines de la pharmacologie, la mèdecine, l’industrie… ) .
  • De la cellulose et de la lignine, les deux composés les plus abondants sur terre, qui constituent une grande partie de la biomasse et des biomatériaux et dont la transformation peut permettre la production de papier et d’énergies renouvelables

Dans le cadre du développement durable, les enjeux sont immenses : comment conjuguer l’augmentation de la population mondiale et de ses besoins tout en préservant l’environnement et ses ressources pour les générations futures ?

Pour faire face à la demande croissante en produits d’origine végétale de qualité, il faudra utiliser au mieux les potentialités des plantes, et pour cela mieux comprendre les régulations des voies métaboliques et des gènes qui contrôlent le développement des plantes.

  • L’augmentation du rendement des productions végétales demande aussi une meilleure compréhension des mécanismes d’adaptation des plantes face aux contraintes de leur environnement. Comment les plantes résistent à la sécheresse, au froid, à la pollution et aux microorganismes pathogènes ?
  • Comment exploiter les symbioses naturelles ? Ces associations bénéfiques pour les plantes permettent d’envisager des stratégies alternatives de culture des végétaux plus respectueuses de l’environnement.

Pour résumer

La meilleure compréhension de la physiologie des plantes et l’exploitation de la biodiversité des espèces végétales au travers des biotechnologies doit permettre de développer des stratégies efficaces pour l’amélioration des plantes et de faire face aux défis technologiques imposés par le développement durable. C’est dans ce cadre que s’inscrivent les différents enseignements réalisés et dispensés par les enseignants-chercheurs du LRSV.